Visitez le forum MH4U !
Sondage

Jouez-vous encore à Monster Hunter 3 Ultimate ?

54% 54% [ 63 ]
26% 26% [ 30 ]
15% 15% [ 17 ]
6% 6% [ 7 ]

Total des votes : 117

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Derniers sujets
» cherche quelque chasseurs !!
par ulDuc Ven 8 Juil 2016 - 17:56

» Ré-ouverture de m-h-4.com !
par Shikeiyō Ven 11 Mar 2016 - 20:54

» Recherche de joueurs actifs
par Pikiruka Jeu 25 Juin 2015 - 9:14

» Chasse Zignore
par Zalyms Ven 19 Juin 2015 - 22:54

» chasse online
par Tatou Lun 15 Juin 2015 - 21:10

» Cherche joueur
par Tatou Lun 15 Juin 2015 - 21:09

» Grand zorgi
par stygien51 Lun 18 Mai 2015 - 12:49

» [Aide] Comparaison d'arme
par Sc0x Jeu 14 Mai 2015 - 18:56

» [Recherche Team] Il est temps pour Moi de jouer à plusieurs !
par tarek090 Ven 8 Mai 2015 - 13:23

» Grand zorgi
par Amiral_Popov Lun 4 Mai 2015 - 20:25

» Dova l'artilleur :D
par Dovagams Dim 3 Mai 2015 - 14:45

» Dessinez des supers monstres!!!
par bouboule Sam 2 Mai 2015 - 11:55

» Nouveau sur fofo
par Shinikata Ven 1 Mai 2015 - 2:42

» Attaque masquer est-ce un piege
par Lagiacrus56 Jeu 23 Avr 2015 - 7:42

» Niveaux de charge
par Shinikata Mar 21 Avr 2015 - 8:23

» [Wyvern's Slayers] Futur team Monster Hunter 3 Ultimate !
par fenec Sam 18 Avr 2015 - 9:22

» comment avoir scam duram
par Bwazaaah Sam 4 Avr 2015 - 23:29

» Dilemne d'armure artilleur bien fat
par Bwazaaah Sam 4 Avr 2015 - 23:28

» Comment tuer le Ceadeus?
par monado Sam 4 Avr 2015 - 19:47

» Cristal pur
par Shinikata Jeu 2 Avr 2015 - 23:32

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 381 le Mer 30 Mar 2011 - 2:05

L'Elite des Tireurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Mar 24 Aoû 2010 - 19:36

L'histoire d'un jeune Hunter devenu un Tireur d'Elite

Comme tous les apprentis-chasseurs de son village, Feurbrul fut entrainé à chasser, traquer et capturer les bêtes de la forêt avoisinante ainsi que tous les jeunes de son âge désirants en faire leur métier.
Fils d'un forgeron moyennement réputé et d'une mère secrétaire de Guilde, ces débuts furent catastrophiques dans le maniement des armes, bien qu'il sut se débrouiller pour pister les monstres...
Dans ce domaine, il excellait même !

Des mois passèrent, sans grand résultat. Ayant encore été refusé comme véritable chasseur par la Guilde, Feurbrul passa des jours à sombrer dans la dépression voyant son avenir partir en fumée de feu de Qurupeco...
Mais cette routine fut un jour, chamboulée par une découverte de son père, qui rentrait épuisé, d'une journée de travail.
Dans ces mains, se tenait ce qui semblait être une arme de bonne facture, mais sans aucune ressemblance avec celles que l'on voyait habituellement.

Cette arme était longue comme une grande épée ou, du moins, une épée longue, mais sans lame.
Son but n'était certainement pas de trancher ou d'assommer , il compris qu'elle servait plus ou moins à envoyer des projectiles que lui montrait son père.

-Père dit-il, qu'elle est cette arme que tu nous à apporté ?
-C'est une arme que j'ai eu l'idée de fabriquer cette fois-ci, non en façonnant le métal, mais en assemblant des parties, chacune ayant ses caractéristiques.
Il y a 3 parties : Le Cadre, le Baril et la Crosse. Elles sont toutes aussi importantes les unes que les autres.

Feurbrul continuait d'écouter son père mais au fond de lui , il comprenait mots à mot ce qu'il lui enseignait et assimilait parfaitement ces techniques.
Enfin, il sut que cette arme ferai de lui un véritable Chasseur !
Une dernière question lui restait à l'esprit :

-Père, comment nommeras-tu cette arme ?
-J'y ai réfléchi, je l'ai nommé FUSARBALETE !


La suite au prochaine épisode....
P.S : N'hésitez pas à faire des commentaires.(Bons ou mauvais )


Dernière édition par Feurbrul le Jeu 26 Aoû 2010 - 18:39, édité 1 fois
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Jeu 26 Aoû 2010 - 16:44

Suite : Rencontre...

-Fusarbalète, répéta Feurbrul
-Exactement,lui répondis son père, mais c'est encore une arme nouvelle et je doute qu'elle se commercialise à grande échelle, mais tu pourra toujours t'exercer avec et commencer de bons débuts.
Prends-la, je te la lègue.

Feurbrul remercia son père et partis se reposer, attendant le lendemain avec impatience...
Le lendemain, Il se rendis à la forêt avec quelques compagnons ainsi que leur Chef entraineur, afin de chasser un troupeau d'Aptonoth pour nourrir le village.

Ces compagnons, remarquèrent l'arme au dos de Feurbrul et lui demandèrent d'où provenait-elle.
Il leur expliqua l'histoire, comment son père eu cette idée et leur montra les munitions qu'il avaitdans sa bourse...

La chasse se passa sans problème durant peu de temps et Feurbrul et ses compagnons commencèrent à rentrer au village.
Mais un bruit retenu l'attention du groupe. Un long hurlement venait de la zone voisine et une silhouette apparue derrière les arbres.

-Un Grand Jaggi !! reconnu leur entraineur. Restez en retrait ! Je m'en charge ! Dépêchez-vous de rentrer !!

Feurbrul et ses compagnons se pressèrent de partir, mais soudain, il virent leur chef, se faire éjecter par le Grand Jaggi et s'évanouir.
Ils ne réfléchir pas longtemps et se mirent à transporter leur chef pour l'évacuer mais le monstre et ses petits Jaggis leurs barrèrent la route.

Les apprentis-Hunters se séparèrent en 2 groupe , l'un faisant la chasse aux Jaggi en évitant le plus grand, l'autre restait près du Chef , pour le protéger.
Seulement, le groupe d'attaque eu beaucoup de mal à se protéger du Grand Jaggi; leur équipement étant peu performant, ils commençaient à souffrir de blessure plus graves.

Feurbrul et ces 2 autres camarades étaient près du Chef et ils leur étaient impossible de venir en aide aux attaquants.

-On ne peut pas se déplacer, dit l'un d'eux, il faut partir au village et revenir avec de l'aide !

Un cri de douleur retentis, l'un des attaquants avait le bras coincé dans la mâchoire du Grand Jaggi et un filet de sang en sortait. Ses compagnons ne pouvaient rien faire, bloqués par les petits Jaggi.

-Que faire ? Que faisons-nous ? se lamentait un compagnon...

La suite bientôt !
Smile
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Jeu 26 Aoû 2010 - 19:24

Suite: La pensée, l'œil et le regard

La panique commença à régner parmi les complice de Feurbrul, mais la situation se s'améliorait pas pour autant.
Le compagnon, dont le bras était toujours tenue fermement par la mâchoire du grand Jaggi, ne parvint toujours pas à se libérer de l'étreinte qui risquait de provoquer de graves conséquences si il ne se libérait pas.
Leurs Chef ne s'était toujours pas réveillé et les chasseurs d'attaque commençaient à perdre du terrain sous le nombre de monstres qui affluait toujours.

Feurbrul commença alors par mettre un plan en tête pour venir en aide aux attaquants tout en restant près du Chef pour intervenir en cas de danger :

-Dans un 1er temps, la priorité était de sauver le chasseur qui était coincé par le Grand Jaggi, puis de sauver les autres.
-Ensuite, il fallait immobiliser le Grand Jaggi par un moyen quelconque afin d'avoir le temps nécessaire pour mettre leur Chef à l'écart

Le reste, dépendait de sa réussite....

Maintenant, il lui fallait passer à l'action.
Pour cela, il disposait de plusieurs types de munitions toutes adaptées au Fusarbalète que lui avait fabriqué son père : Munition Guérison, munition Paralysie,Munition Plomb (lvl1),Munition sommeil et Munition Tranchante.

Il n'utilisa pas la munition Guérison en premier car, soigner ses camarades alors qu'ils combattent encore ne leur serviraient à rien.
Il commença par utiliser la Munition Plomb pour éloigner les petits Jaggis afin de permettre à ses compagnons de s'éloigner rapidement.

Il chargea et visa...
Il ne tirerait qu'au moment opportun.

Et c'est quand tous les petits Jaggi allaient fondre sur ses camarades qu'il pressa la détente et que la détonation retentis.
Il fit mouche, tous les Jaggi furent bloqués par cette attaque et les attaquants purent rejoindre celui qui était immobilisé pour lui venir en aide.
Mais le Mâle dominant avait assez de force pour continuer à serrer sa mâchoire sans se préoccuper de ses nouveaux adversaires.

Feurbrul mis alors en place ses Munitions Paralysie pour que le Grand Jaggi puisse déserrer sa mâchoire.
Il visa au bon endroit : La tête ! Il pris compte de la déviation possible de son arme.
Il visa juste encore une fois et la munition atterris dans la bouche du monstre tout en évitant les chasseurs.
L'effet fut immédiat, le Grand Jaggi, pris de secousses, libéra le bras du pauvre homme et celui-ci s'éloigna avec les autres.

Maintenant, il ne lui restait que très peu de temps pour en finir.
Il chargea les Munitions Guérison, et visa tous ces camarades (y compris le Chef).
Par chance, il y en avait assez pour tous le monde.
Les balles touchèrent les chasseurs sans leur faire de mal.Au contraire; au contact de ses balles, leurs plaies se refermèrent complétement.

Même leur Chef parut soudain se réveiller mais rester quand même sonné.

-Partez ! leur dit-il. Je me charge du reste.
-Ne sois pas idiot ! lui cria un de ses compagnons. Comment veut-tu lui tenir tête seul, sans aide et avec une arme incapable de trancher ?
-Je me débrouillerai...répondis Feurbrul. Partez avec notre Chef, mais revenez avec de l'aide quand même.

Tous partirent avec rancœur avec la même pensée pour le sort qui lui était réservé, mais lui restait attentif au Monstre encore immobilisé.

Seul face à une bête dangereuse, le face à face lui semblait mortel mais, l'espoir de faire ses preuves une bonne fois pour toutes, le força à rester.

Enfin, il pourra devenir un CHASSEUR

La suite très prochainement !

Smile


Dernière édition par Feurbrul le Mar 8 Mar 2011 - 9:54, édité 3 fois
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Ven 27 Aoû 2010 - 16:58

Suite : Traquer ou être traqué

Tandis que l'effet de la paralysie commençais à s'estomper, Feurbrul en profita pour changer de zone et décida de se préparer pour le retour du Grand Jaggi.
Même avec une nouvelle arme dont il avait un maniement exceptionnelle, il avait peu de chance de vaincre, seul , un monstre aussi grand avec ses semblables, plus petits.

Il profita du temps qui lui restait pour changer de zone et se préparer au retour du monstre.
Pour commencer, il fabriqua des potions et méga-potions, comme lui avait enseigné son Chef.
Il construisit ensuite, une fosse piégée grâce au pose-piège qu'il avait dans sa bourse et alla cueillir une lierre puis une toile d'araignée qu'il assembla pour obtenir un filet, qu'il assembla au pose-piège.

Même si il avait un maniement exécrable avec les épées et les marteaux, il était cependant un bon bricoleur et la combinaison réussie avec succès.
Ayant 2 poses-piège, il n'eut pas besoin d'utiliser le 2eme...

Le temps de paralysie était maintenant terminée depuis un bout de temps mais le Grand Jaggi ne s'était toujours pas manifesté par chance....

Il restait maintenant un dernier atout pour Feurbrul, sa mère étant secrétaire de guilde, elle disposait de nombreuses fiches de description des bêtes que voulaient obtenir les clients de l'organisation.
Bien sûr, il n'avait pas tous les monstres en répertoire mais espérait trouver celui du grand Jaggi dans le carnet de note dans lequel, il collait ces fiches.

Il lui restait toujours très peu de temps et fouilla dans son carnet :
Kelbi, Aptonoth, Nelynx, Poissons,Epioth,Jaggi,Jaggia,....Grand Jaggi !!

Il observa et retenu attentivement la description que lui disait la fiche :

Grand Jaggi :

"Mâle dominant de la meute Jaggi.
Le Jaggi, âgé, s'éloigne de la meute et reviens plus tard, pour défier le Chef actuel de la meute.
Le gagnant devient alors, le nouveau Chef de meute.
Les Grand Jaggi peuvent donner des ordres à leurs congénères en hurlant...."

Cette description lui offris une bonne information car durant son apprentissage, jamais, lui et ses camarades eurent à faire à ce monstre.

Et quand Feurbrul remit le carnet à sa place et se retourna, il poussa un cri de stupeur.
Le Grand Jaggi était là, debout face à lui, avec à ses cotés le reste de sa meute prête à lui obéir.
Feurbrul, instinctivement, essaya de dégainer son arme, mais le monstre fit un bond et le percuta lui empêchant de finir.
Feurbrul se retrouva à taire et roula sur le coté pour esquiver un coup de mâchoire venant vers lui.
Il réussi à prendre les jambes à son coup et fonça dans la zone suivante.

Le grand Jaggi le suivait à la trace derrière lui mais il put mettre une bonne distance pour installer la fosse piégée.
Au moment où il finit de l'installer, une douleur lui fusa dans l'épaule et il s'écroula par terre, le souffle coupé.

Il se releva et vit le Grand Jaggi devant lui à coté de la fosse piégée, du sang sur les dents.
Il compris que ce sang était le sien et qu'une des dents du monstre avait frôlée sa chair.
Par chance la blessure n'était pas handicapante et la douleur commençait à diminuer...

Il s'éclaircit les idées et commença sa tactique.

La suite viendra le jour même !
Razz


Dernière édition par Feurbrul le Sam 28 Aoû 2010 - 12:30, édité 1 fois
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Ven 27 Aoû 2010 - 19:13

Suite : Viser

Alors que le Grand Jaggi s'apprêtait à fondre sur Feurbrul et par la même occasion, vers la fosse piégée, le monstre poussa un long hurlement de guerre, qui mit Feurbrul sur ces gardes.

Au moment où le monstre eu fini son cri, tous les Jaggis de la meute bondirent sur Feurbrul qui eu juste le temps de réagir et de braquer son arme sur ces derniers !

-Un des ordres qu'il peut donner ! pensa-t-il

Les Munitions Plombs n'étaient pas très puissantes mais permettaient de toucher plusieurs monstres à la fois mais sans toucher le Grand Jaggi car, celui-ci se trouvait derrière les assaillants de Feurbrul.

Quelques Jaggis succombèrent aux tirs du chasseur mais le Chef de meute poussa maintenant un autre cri, différent du précédent.
D'autres Jaggis émergèrent alors des grottes et des souterrains qui leurs servaient de tanière et remplacèrent leurs semblables, mort quelques minutes avant.

Le Grand Jaggi pris alors place, lui aussi au combat et Feurbrul voyait qu'il perdait du terrain...
Quand une bête mourait, une autre la remplaçait juste au même moment.
La situation s'aggravait pour le chasseur.

Un cri de surprise provenant de Grand Jaggi, indiquait qu'il venait de tomber dans la fosse piégée qui lui était destinée et Feurbrul provita maintenant de la situation pour changer de Munition et charger les Munitions Tranchantes.

Mais, les Jaggis lui barrèrent le route, et Feurbrul n'avait pas d'autre choix que d'éliminer ceux là avant de s'en prendre au mâle dominant.
Il réussi à les enlever de sa route facilement malgré le nombre et put profiter d'un instant pour se soigner.

Maintenant, il pourrait essayer d'achever le Grand Jaggi ou, du moins, lui infliger de sérieux dommages avant d'y parvenir.
Il pressa la détente...
CLIC !! Rien....
Le bruit venant de la Fusarbalète était inhabituel et il compris que son arme était vide !!
Il voulu la recharger mais toutes ses munition d'attaque furent utilisées pour anéantir les Jaggis.

Feurbrul poussa un cri de lamentation et tomba à genoux, exténué.
Il n'avait plus aucune chance de vaincre le monstre qui s'était échappé de la fosse durant se temps et qui le fixait avec un regard féroce, déterminé à le tuer.

Son moment était venu, le Jaggi allait enfin prendre sa revanche.
Les yeux rivés sur le sol, le chasseur pleurait plus de regrets que de peur.

Feurbrul avait échoué.....


Le suspens hein ??
Razz
Une suite ? Bof je sais pas ! Pourquoi ne pas le faire tuer et se réincarner en Jaggi ?? Very Happy
(Qu'es-ce que ça devrait lui faire ! Laughing )

Lisez la suite pour avoir la réponse....


Dernière édition par Feurbrul le Sam 28 Aoû 2010 - 12:34, édité 1 fois
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Ven 27 Aoû 2010 - 19:50

Suite : Percevoir

Le chasseur se préparait à recevoir le coup décisif.
Avant cela, il souriait à l'idée que, à défaut d'avoir été un piètre chasseur avant, il avait au moins réussi à éloigner ses camarades et leur Chef d'entrainement à l'écart du monstre.

Au moins, il ne mourait pas pour rien.

Le Grand Jaggi bondis sur le chasseur, le projetant à terre, une dizaine de mètre plus loin.
Feurbrul ressentis une douleur aux côtes et tomba sur le dos épuisé.
Il vit avec horreur, la bête au dessus se lui, prête à porter le coup final, Feurbrul vit alors... un mouvement entre lui et son prédateur qui semblait se balader entre eux sans se soucier de la situation...

Feurbrul ouvrit plus grand les yeux et reconnu la petite forme qui s'approchait de lui.
Quand il la reconnu, Feurbrul explosa de stupeur et rassemblant tous son courage, dégaina son arme et toucha la forme qu'il avait aperçu et par la même occasion, blessa le Grand Jaggi.

Il se mit à courir, le plus vite possible, plus vite qu'il n'avait couru de sa vie et s'arrêta un instant, sachant que le monstre se remettait de cette surprise.
Il regarda dans sa main espérant qu'il avait vu juste :

L'arme qu'il avait dégainé était un Filinsecte.
Dans sa main se tenait...un Foudrinsecte

La joie le parcouru et il se mit à espérer une nouvelle fois.
Dans sa bourse restait le dernier pose-piège restant. Il se dépêcha de fabriquer un piège à choc, qui était sa dernière chance. La combinaison réussit et Feurbrul eu des larmes de joie.
Mais ce n'était pas fini. Il l'installe directement peu importe où il se trouvait. Au moment où il l'installa, le Grand Jaggi arrivait et hurla de rage en fonçant sur le chasseur.
Mais Feurbrul esquiva au dernier moment et ouvrit sa bourse.

De toutes les Munitions utilisées, les dernières étaient celle du Sommeil.
Il chargea sa Fusarbalète, visa et tira.
La première balle toucha le monstre dans son nez mais il ne flanchais pas.
La deuxième, en plein dans l'œil non plus
Il avait 4 balles et la troisième ne fit rien.

Au moment où il s'apprêtait à tirer un Jaggi émergea des ténèbres d sa tanière et le percuta.
La balle partit et Feurbrul tomba sur le coté, les yeux fermés.
Puis ce fut le silence.
Le silence.....Il rouvrit les yeux et vit le Grand Jaggi par terre couché de la même manière que le chasseur il y a instant, sur le coté mais un ronflement se fit entendre.

Feurbrul était stupéfait ! Il avait réussi à endormir son premier monstre dont celui-ci avait tenu tête à ses compagnons de chasse et à son Chef.

Le Jaggi qui l'avait poussé était introuvable mais Feurbrul s'en moquait, il rit aux éclats et leva son arme bien haut et cria de victoire !!

Mais c'est alors qu'au moment où il riait qu'un mouvement dans les buissons arrêta son rire et attira son attention.
Le bruit se répéta et il comprit qu'il y avait plusieurs bêtes derrières lui.

Il se retourna.....

La suite va venir et avec toujours autant de suspens !!

Cool !
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Lun 7 Mar 2011 - 20:18

Suite : Première chasse

- Chef !! Venez voir !

Le bruit que Feurbrul avait entendu, était celui de ses compagnons.
Ils étaient de retour avec leur chef, plus quelques hommes du villages.
Tous le regardait ébahi...

Le chef entraineur se dirigea vers la carcasse du monstre et l'examina attentivement.

-Il dort, déclara-t-il. Comment ça se fait qu'il s'est endormi Feurbrul ?

Alors, le chasseur raconta toute son histoire, sans oublier un seul détail, expliqua comment il réussis à endormir le Grand Jaggi grâce à ses munitions.
Il répondait à toutes les questions que lui posaient son chef ainsi que celles de ses compagnons et des hommes du village...

Une fois le récit terminé, le chef s'esclaffa :

- Depuis que j'entraine de jeunes chasseurs, jamais je n'avais vu un jeune réussir à vaincre SEUL un monstre aussi dangereux et de surcroit, avec une arme totalement différente de celles que nous connaissons !
De plus, le fait que tu ai non pas tué ce monstre, mais l'avoir endormi, nous donne un sérieux avantage ! Nous verrons plus tard, ce que nous en ferons...
Pour l'instant, rentrons chez nous. Je suppose que tu a envie de te reposer pour te remettre de cette journée hein ?

Feurbrul acquiesça et retourna au village avec ses compagnons qui le félicitèrent et s'empressèrent de raconter l'histoire à tous le village.

Une fois arrivé chez lui, le garçon alla voir son père et lui raconta l'histoire.

Son père eu un grand sourire de fierté et s'exclama :

- Eh bien mon fils ! Depuis le temps que j'attendais ça ! Tu a enfin trouvé ton arme de prédilection. Je pense que tu saura vite devenir un grand chasseur...
Mon travail n'aura pas été vain !

-Va te reposer mon fils, lui dit sa mère. Demain, tu aura beaucoup de comptes à rendre à ton chef ou au Chef du village. Tu a mérité le respect de tous le monde.

En allant se coucher, Feurbrul sourit. Il avait enfin réussit à prouver qu'il pouvait chasser comme tout le monde et que son arme était digne d'être utilisée.

Il s'endormis, imaginant ses prochaines quêtes...

Ce n'est pas la fin de l'histoire Very Happy
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Lun 7 Mar 2011 - 21:12

Suite : Artilleur

Feurbrul se réveilla de bon matin, non pas parce qu'il s'était bien reposé, mais parce que sa mère, était venue le prévenir que le Chef du village l'attendait :

- Dépèche-toi, lui dit-elle. Le Chef est in homme patient, mais pas toujours. Et surtout depuis ce qu'il s'est passé hier, il y aura des choses à discuter.

Le garçon descendit et remarqua que le Chef du village et son père, discutaient tranquillement autour d'une table.Quand il les salua, le vieil homme se leva et pris la parole :

- Bonjour jeune homme ! Ce n'est pas la peine de me raconter tes aventures, ton père s'en est chargé. Maintenant assied-toi, j'ai plusieurs choses à te dire.

Feurbrul s'assied et écouta.

- Premièrement, débuta le Chef, le Grand Jaggi que tu a capturé hier est enfermé dans une cellule bien sécurisée et surveillée par plusieurs hommes, juste à coté de chez moi, imagine la nuit que j'ai passé, ironisa-t-il.
Nous avons décidé, de la garder temporairement en attendant une visite des hommes de la ville. Il me sembla avoir entendu dire, qu'une arène est en construction là-bas et que ce genre de monstre serait utiles.

- Une arène, questionnait le garçon ?

- Exactement, dit le Chef. Une arène est une sorte d'endroit "préparée" par des gens qui sert de lieu de combat organisé entre un chasseur et un monstre capturé. C'est un moyen pour de grand chasseurs de se faire connaitre...

- Je vois, dit Feurbrul. Que vouliez-vous me dire d'autre.

- Eh bien voila, dit-il. Tout le monde au village est au courant de tes actes héroïques et plusieurs personnes sont venu me solliciter, pour que je t'accorde quelques gratitudes à ton égard.
Je t'annonce donc ceci :
Vu tes compétences et ton courage pour avoir réussit à vaincre un Grand Jaggi seul, d'avoir garder le contrôle de la situation pendant que cela tournait au drame, et d'avoir manier avec perfection cette Fusarbalète , je te fais un des Chasseurs Officiels de notre village !

Feurbrul explosa de joie et se jeta dans les bras de son père qui rit lui aussi.

Le Chef, malgré tout, continua son récit :

- Attend, s'il te plait ce n'est pas fini. Cette nouvelle arme est totalement différente de ce que nous connaissons actuellement et un message m'est parvenu des forgerons de la ville.
Désormais, tu appartiens à une classe.

- Une classe ? s'étonna Feurbrul

- Exactement. Il y a désormais 2 classes de Chasseur : Les Epeistes, comme tous tes compagnons, ceux qui utilisent les épées, les marteaux ou les lances ; et les Artilleurs, comme toi, qui utilisent la Fusarbalète.
Tu es donc le premier Artilleur de l'histoire jeune homme...

Le père de Feurbrul se leva dit à son fils :

- Mon fils, maintenant que tu es reconnu en tant que Chasseur, la Guilde où ta mère travaille aura des projets pour toi !

- De plus, continua le Chef, en parlant de la Guilde, celle-ci souhaite que tu lui rende visite, au sein même de l'organisation.

Un long silence passa. Le Chef expliqua :

- Tu a compris, dit-il. Le siège ne se trouve pas évidemment au village, mais en ville, tu partira donc découvrir ce qu'elle te veut.

- Quand ça, demanda le garçon ?

- Demain, à cette même heure, lui répondit le Chef en s'éloignant.

Quand la mère de Feurbrul s'avança, celle-ci lui dit en souriant :

- Ne t'inquiète pas fils, tout se passera bien. Je suis extrêmement fière de toi et de ce que tu fera plus tard. Maintenant, il est l'heure de se préparer pour le départ...

La suite bientôt et là, il y aura de l'action Haha !! Laughing
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Mar 8 Mar 2011 - 13:27

Suite : Le Bateau

Feurbrul observait le paysage, depuis le bord du bateau. Il n'avait jamais vu une telle étendue de sable, et ne pensait pas que l'on pouvait naviguer dessus.

Durant le voyage, il avait sympathisé avec le capitaine qui était le seul homme qu'il ne connaissait pas. Tous les autres étaient des marchands du village qui venaient pour vendre leurs produits et quelques guerriers.

Feurbrul était en train de nettoyer son arme et de mettre de l'ordre dans sa bourse quand le capitaine s'avança vers lui :

- Premier voyage, n'est-ce pas ? Il est vrai que pour un garçon de ton âge cela doit te changer...

Feurbrul acquiesça et continua de nettoyer son arme.

- Alors c'est ça la nouvelle arme dont j'entends tellement parler depuis un certain temps. Il faut dire que ton père à eu une bonne idée de concevoir une arme qui change un peu...
Peut-être qu'elle se fera connaitre en peu de temps.

Avant que le garçon parte pour la ville, quelques garçons du village avaient demandé au forgeron d'en fabriquer d'autres afin de les essayer eux aussi.
La Fusarbalète commençait à se faire connaitre en effet.

Admirant le paysage, Feurbrul aperçu certaines formes mouvantes dans les dunes de sables. Il compris que ces formes étaient des monstres communs aux plaines de sables et demanda au capitaine :

- Qu'est-ce que ce sont comme monstres ?

- Des Delex, répondit le capitaine. Des sortes de poissons de sables que l'on trouve partout dans ces "eaux" là...

Un guerrier du village s'avança à son tour et dit :

- En plus des Delex, on peut trouver aussi quelques fois -selon les légendes- des dragons énormes capables de briser les tympans d'un homme en hurlant et autres monstres apocalyptiques trop dangereux, même pour un guerrier aguerri.

Il se tut un moment et enchaina :

- Puisque tu a découvert ces petites créatures, dit-il. Peut-être pourrais-tu nous faire une démonstration de ton arme ? Vu que c'est la seule qui peux toucher un ennemi à distance cela serai un bon entrainement durant le trajet ?

Le garçon réfléchi et accepta. Il chargea son arme de Munitions Plombs et observa le large.

Les Delex étaient à quelques pouces du bateau et semblaient le suivre au même rythme que lui.
Feurbrul, n'avait encore jamais essayé de tirer sur un monstre qui bougeait de cette façon. Pourtant cela ne lui paru pas impossible.

Il visa sur un Delex qui faisait partis du groupe et tira. L'arme fit mouche, le Delex bondit sur le sable et s'éloigna en poussant de petits cris plaintifs.

- A cette distance, précisa-t-il, je ne pouvait pas le tuer avec une Munition comme ça.
Je ne peux pas me me permettre de gaspiller de meilleurs Munitions pour le moment.

- Je comprend, fit le guerrier. En tous cas, j'avoue que ton arme me fascine. Me permet-tu de l'essayer ?

Le garçon accepta et tendit l'arme au guerrier en lui expliquant clairement son fonctionnement.

L'homme se positionna d'une étrange manière -selon Feurbrul- et visa un monstre. Il tira, mais la munitions disparue dans le décor.
Le guerrier rit et tendit l'arme au garçon.

- Bon ben je pense que de nous deux, tu es le plus apte à t'en servir !

Ils rirent tous les deux, mais au même moment, une secousse fit tanguer le bateau plus que d'ordinaire et fit perdre l'équilibre aux passagers.
Lorsqu'ils se relevèrent, le capitaine rappela les matelots à l'ordre, tandis que Feurbrul et les autres s'interrogèrent...

- Bizarre, se dit l'un d'eux. La profondeur n'a pas encore assez diminuée pour que l'on touche le sol...

Puis une autre secousse, largement plus violente que la précédente, fit bondir le bateau à quelques mètres hors du sol et surpris les passagers qui paniquèrent.

- Mais bon Dieu !!, dit un guerrier. Qu'est-ce que c'est que ça ??

La suite vous le révèlera
Very Happy
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Mer 9 Mar 2011 - 21:05

Suite : Danger

Pendant un instant, ce fut la panique à bord. Le capitaine hurlait des ordres à tout bout de champ, les marchands essayaient de protéger leurs marchandises et les guerriers se rassemblèrent pour se concerter.

Le calme revint petit à petit, et sous les ordres du capitaine, quelques guerriers se postèrent aux canons et aux balistes.

- Qu'est ce que c'est , demanda Feurbrul ?

- Je n'en sais rien, répondit le capitaine. Peut-être rien si ça se trouve.
Quoi qu'il en soit, reste sur tes gardes et prépare-toi si quelque chose arrive.

Feurbrul acquiesça et chargea son arme, se mettant aux aguets comme tous ses partenaires.

Un long silence durait depuis un moment et un des guerriers dit :

- Je crois que c'est fini, il ne devrait plus y en avoir pendant un mom...

Une énorme secousse, la plus violente jusque là, l'interrompit et provoqua encore un mouvement de panique chez les passagers.

Puis, quelques Delex envahirent le bateau et attaquaient quiconque se trouvaient sur leurs passage.

Certains guerriers étaient déjà entré en conflits avec la plupart, tandis que les autres monstres essayaient de s'en prendre aux marchands sans défense.

Feurbrul ne réfléchis pas, il visa un des monstres et le tua d'un tir.
Il en expédia d'autres par dessus la bateau.
Partout où le garçon, brandissait sa Fusarbalète, les munitions finissaient dans le corps d'un Delex.

L'attaque dura seulement quelques instant quand une dernière secousse fit valser le bateau et projeta le garçon contre le mât du navire.

Un gros survint, puis ce fut le silence....

Quand il se réveilla, Feurbrul vit qu'il était dans une pièce du navire et qu'on lui avait entouré la tête d'un bandage.
Un violent mal de crâne lui vint, puis disparu progressivement.

Après quelques instant, un homme descendit dans la cabine.
Le garçon reconnu le capitaine. Celui-ci n'avait aucun bandage et paraissait en bonne santé.

- Capitaine, demanda Feurbrul ! Que c'est-il passé ? J'ai heurté la mât du navire et je me suis évanouit....

- Ne t'en fais pas mon gars, lui répondit le vieil homme. Les secousses ont cessée peu après que tu te sois évanoui. Nous t'avons transporté dans ma cabine et nous t'avons laissé dormir, le temps de réparer les dégâts. Nous somme arrivés en ville désormais, il n'y a plus de danger.

- Y en a-t-il beaucoup ? Y a-t-il eu d'autres blessés ?

- Non, ne t'inquiète pas, lui rassura le capitaine. Quelques uns auront des bleus mais rien de grave. Je ne sais pas ce qui a pu causer ces tremblement et donner envies aux Delex de nous attaquer. D'habitude, ils relativement calmes et n'attaquent les bateaux que si il y a une raison valable.
Quoi qu'il en soit, c'est quelque chose d'inhabituelle qui ne m'ai jamais arrivé auparavant.

- Je comprend, dit Feurbrul. Maintenant que nous somme arrivés, je vais pouvoir me rendre au siège de la Guilde et voir ce qu'ils me demandent.

- Dans ce cas, nos chemins se sépareront , dit le capitaine. Je devrai aller vendre mes marchandises et m'informer sur les origines de ces secousses.

Sortit de la cabine, Feurbrul salua le capitaine et les autres et de mit en marche pour le siège de la Guilde qui l'attendait.

N'hésitez pas à faire des critiques. Smile
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Jeu 10 Mar 2011 - 20:46

Suite : La ville

Feurbrul se baladait tranquillement dans les ruelles les plus animées de la ville, découvrant pour la première fois, les merveilles que la vie dans son village reculé l'avait empêché de voir.

Les marchands vantaient leurs produits et négociaient avec plusieurs clients, les guerriers se promenaient seuls ou en groupe ou buvaient un coup à la taverne et des chariots lourds de marchandises, tractés par des Aptonoths se dirigeaient vers leurs entrepôts respectifs.

Feurbrul se sentit à l'aise dans cette ambiance chaleureuse et amicale qui régnait. Il regrettait de ne pas avoir pu vivre dans ce lieux paisible, mais au fond de lui, son village lui manquait déjà un peu.

Après avoir demandé son chemin à un passant, Feurbrul se dirigea alors vers le siège de la Guilde, en plein centre de la ville.

Arrivé une fois là-bas, le garçon observa le bâtiment, puis pénétra à l'intérieur.

Une secrétaire l'accueillit et lui indiqua l'endroit où il était attendu qui était à l'extérieur du siège.

Il s'y rendit et observa les alentour. L'endroit ressemblait à un camp d'entrainement, où d'ailleur, plusieurs guerriers s'y exerçaient au maniement d' armes diverses.

Feurbrul nota que, au fond du camp se trouvait des personnes qui semblaient surveiller les guerriers qui s'entrainaient.

Quand le garçon s'avança au milieu de la place, un homme qui faisait partis de ces gens-là se dirigea vers lui en lui faisant signe.

Jamais le garçon n'avait vu d'homme pareil....

A peine plus âgé que Feurbrul, celui ci revêtait une armure rouge sang, manifestement d'excellente qualité et hors de prix. Il avait un regard remplit d'autorité et marchait dignement avec un sourire pourtant amical.

Son arme était une épée longue, elle aussi d'égale qualité à son armure. Contrairement à son armure, son épée était d'un bleu limpide et semblait se teinter de différente couleurs lorsque le soleil s'y reflétait.

Une fois arrivé vers Feurbrul, l'homme lui demanda avec une voie plutôt grave :

- Tu dois être Feurbrul, n'est-ce pas ?

Le garçon acquiesça d'un signe de tête.
Il pensait d'abord que le l'homme le dévisageait, en réalité, il s'aperçut que c'était son arme qui l'intéressait le plus.

Après un instant celui-ci enchaina :

- Enchanté, je m'appelle Karbok. Je suis le sergent instructeur des jeunes guerriers et chef de L'Élite.

- L'Élite, répéta Feurbrul ?

- Exactement, répondit-il. Je suis L'Elite des Chasseurs, autrement dit ceux qui utilisent les épées longues. Viens je vais te présenter aux autres.

Suite....
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Feurbrul le Jeu 10 Mar 2011 - 21:40

Suite : L'Elite des Tireurs

L'homme emmena Feurbrul au fond du camp d'entrainement et lui présenta aux autres guerriers.
Il y avait 5 personnes, 2 femmes et 3 hommes.

Karbok lui présenta la première femme.

- Voici Meliana, dit-il. L'Élite des Chevaliers

Celle-ci avait une longue chevelure soyeuse blonde qui lui descendit jusqu'au ventre. Elle abordait un grand sourire et paraissait très amicale.

Elle revêtait une armure blanche immaculée éblouissante et son arme était une lance dorée qui évoquait pour le jeune garçon, une tour prête à se dresser contre tout ennemi qui oserait la provoquer.

- Enchantée, dit-elle. Voici donc le fameux artilleur dont on entends si souvent parler depuis quelques jours. Ton père a eu une très bonne idée de créer une arme qui sera utile à ceux qui ne peuvent pas se servir des autres genres.

- Merci, balbutia le garçon.

Karbok lui présenta ensuite, Dimitrios, un homme de carrure impressionnante dans une armure orange qui semblait pesait dix fois plus que le garçon et portait au dos, un marteau gigantesque forgé à même la roche qui semblait presque impossible à soulever. Feurbrul s'imagina comment pouvait-on se battre avec un tel accoutrement.
Il avait une voix caverneuse mais sans hostilité et paraissait aussi amicale que Meliana.

Comme le garçon avait imaginé, celui-ci avait un titre qui lui ressemblait car il était L'Élite des Barbares

Vint ensuite, Sarik, un jeune homme de taille moyenne, beaucoup moins baraqué que Dimitrios mais avec autant d'autorité que tous. Il avait une voix chaleureuse, mais un regard perçant.
Il était L'Élite des Combattants et portait une armure verte et noire et une Morpho-Hache de même couleur.

La deuxième femme était, selon Feurbrul, un garçon manqué qui avait des attitudes plus masculine que sa camarade mais qui, pourtant, avait des gestes gracieux.
Elle s'appelait Loana et portait une armure d'un bleu plus profond que l'arme de Karbok. Sa couleur évoquait à Feurbrul, un ciel dégagé en fin d'après-midi.
Ses armes étaient une épée et un bouclier de couleur violet et jaune.
Loana était L'Élite des Mousquetaires.

Et enfin Karbok présenta au jeune homme, Rukyu, le dernier guerrier qui, contrairement aux autres n'avait pas une peau blanche, mais mâte et l'homme lui apprit qu'il venait d'un pays lointain à quelques heures de bateau. Il portait une armure marron claire et avait une énorme épée en peau de bête mais de grande qualité au dos et il représentait L'Elite des Protecteurs.

La présence de ces guerriers le rendait mal à l'aise. Il avait tout de suite compris qu'il avait affaire à des héros célèbres de grande renommée qui fascinaient les jeunes guerriers de la ville et inspiraient les chansons des bardes.
A coté d'eux Feurbrul se sentait honteux et petit.

Karbok comprit son anxiété et rit :

- Il n'y a pas de honte à être parmi nous tu sais. Nombre de jeunes de ville nous ont déjà vus et même parler quelques fois. Mais toi, si tu es ici, c'est pour une autre raison. Tu sais que ton arme est nouvelle pour le monde entier et qu'elle semble tout aussi intéressante que les autres. Seulement comme tu as pu le constater, personne d'autre que TOI ne sais la manier.
En plus, aucun d'entre nous ne la représente...

Il se tut, puis enchaina après avoir regardé ses camarades :

- Nous en avons longuement réfléchis et débattus et nous nous somme décidés :
Tu es encore jeune mais tu a toute les qualités nécessaires pour devenir un grand guerrier comme nous, une fois que tu aura fais tes preuves. D'ailleurs c'est ce que nous souhaitons...Que tu fasse partie des nôtres Feurbrul.

Le garçon était sous le choc et avait du mal a réfléchir et à comprendre ce qui se passait.

Karbok continua :

- Il faut que tu fasse tes preuves mais nous voulons que tu fasse partie d'une Élite non représentée encore.

Un long silence puis l'homme finit son discours :

- Feurbrul, nous voudrions que tu fasse partie de notre groupe sous le titre D'Élite des Tireurs .....

Prochainement après la pub...
Laughing
avatar
Feurbrul
Membre confirmé

Age : 23
Sexe : Masculin
Messages : 92
Inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Elite des Tireurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum